Archives de Bahagon

Archives de Bahagon
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kael le chérubin - par Kael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sserpabien



Messages : 10
Date d'inscription : 31/12/2016

MessageSujet: Kael le chérubin - par Kael   Sam 31 Déc - 18:52

Prologue :

L'existence de Kael avait pris naissance il y a bien des lustres. Comme la grande majorité des anges, il avait été créer peu avant la création de la grande Thessalie. Depuis, nombre d'ères s'étaient succèdés sur les terres éphémères des Anathois, mais pourtant, Kael n'avait rien vécu qui vaillent la peine d'être narrer. Demeurant au paradis, cette cité flottante intemporelle, ce petit ange s'était contenté d'être un observateur passif. Jamais il n'avait pris la moindre initiative et nulle mission ne lui avait jamais été assignée par les anges supérieurs, ni par les Dieux. Errer au paradis et contempler le monde des mortels constituaient son quotidien et jamais Kael n'avait osé en faire davantage.

En vérité, il faut bien se l'avouer, Kael était convaincu qu'il ne bénéficiait d'aucun avantage face aux autres anges et s'il venait à se comparer à l'un d'entre eux, il se percevait obligatoirement comme étant inférieur a son confrère. Après tout, il n'était qu'un modeste chérubin et s'il avait fallu comparer son aspect physique avec celui d'un humain, nous aurions pu aisément le confondre avec un banal enfant âgé d'une dizaine d'années, si ce n'était que de la présence d'une minable petite aile, une seule, qui prenait racine sous son omoplate gauche.

Si son aile unique avait été son seul handicap, Kael aurait sans doute pu réussir a être fier de qui il était. Mais malheureusement pour lui, ses défauts étaient nombreux. La grâce lui manquait terriblement, ses muscles étaient frêles, la magie était chose qu'il n'avait jamais su maitriser et sa petite aile ne lui permettait pas de voler. Lorsqu'il réfléchissait a ce qu'il fut, a ce qu'il était et a ce qu'il allait devenir, Kael ne pouvait que soupirer, las de cette existence terne. Mais malgré tout, ni la colère, ni la jalousie ne s'étaient jamais incrusté dans ses pensées, car s'étaient là des sentiments qui lui étaient inconnus.

La vie de Kael aurait certainement pu rester inchangée pour le restant de l'éternité, sans que ce dernier n'en éprouve la moindre rancœur. Cependant, les Dieux semblaient avoir d'autres projets pour lui : avec l'apparition d'Olympie, sa véritable histoire allait pouvoir débuter.



Chapitre 1

C'est en périphérie du paradis que débute cette épopée. C'est là-bas, où les nuages sont moins denses, que l'on retrouve ce que l'on appelle ''Les puits d'observation''. Ces derniers pourraient être décrits comme d'immenses ouvertures naissant à même les nuages. C'est grâce à eux que les anges les plus curieux, les plus téméraires ou les plus insouciants peuvent observer la grande Thessalie, sans avoir à en fouler le sol. Toutefois, plus les ères s'écoulaient, moins ces puits étaient fréquentés. Au fil des âges, ces puits avaient causé la chute de nombreux anges, car s'ils permettaient aux anges de contempler le monde sans avoir à y descendre, ils pouvaient aussi les précipiter sur une Thessalie hostile, voir même les tuer, si ces derniers se montraient imprudents. C'était la un risque que de moins en moins d'anges n'osaient prendre...

Cela faisait déjà quelques heures que Kael était demeuré allongé en bordure de l'un de ces puits d'observation. Le regard braqué sur le monde d'en dessous, le chérubin en avait presque fini par oublier ce qui l'entouraient, lorsque soudainement, un raclement de gorge se fit entendre. Kael n'eut que le temps de sursauter, qu'il commença à entendre une voix grave :

-Fais attention, disait-elle, si tu n'es pas prudent, tu finiras par tomber.

Kael releva aussitôt la tête et aperçu a quelques mètres devant lui un imposant Séraphin qui arborait fièrement cinq ailes recouvertes de plumes argentées sur son dos. Ce nouveau venu ne cessait de le dévisager en arborant un sourire timide.

-Messire Zekiel!, s'exclama le chérubin. Que faites-vous donc ici? Un ange de votre importance a-t-il réellement le temps pour venir observer les habitants de la Thessalie?

-Cela fera bientôt un an que Nodim aura fait son ultime chute. Il devait se tenir là même où tu es, peu de temps avant qu'il ne tombe.

En entendant cela, la gorge de Kael se ressera et la peur d'être le prochain a chuter se fit sentir. Tout hésitant, le petit ange s'éloigna un peu du trou d'observation et demanda en bégayant de nervosité :

-La...La chute lui a-t-elle été fa... fatale?

Kael, appeuré, redoutait que la réponse fut positive. Toutefois, son interlocuteur lui répondit aussitôt par un rire bien gras.

-La chute aurait-elle pu lui être fatale?, tenta prononcer le Séraphin entre ses esclaffements. Comme si une telle chose pouvait venir à bout de ce maudit ange! Sache, jeune ange, que Nodim a chuté par deux fois, si ce n'est plus! À chaque fois, il a su se relever! Et s'il n'est plus avec nous à présent, c'est parce qu'il a tenté de s'opposer à la volonté des dieux eux-mêmes pour amour d'une elfe!

A mesure qu'il parlait, son hilarité se remplaça lentement par de la nostalgie. C'est avec le yeux humide et le visage ramoli qu'il observait dorénavant Kael. Lorsqu'il eut terminé de parler, Zekiel ferma les yeux, joignit ses mains et commença a prier silencieusement. Il resta ainsi pendant quelques secondes, avant de rouvrir ses paupières :

-Pardonne-moi si je m'égare, reprit Zekiel. C'est bien a cet endroit que mon vieil ami Nodim se tenait autrefois, mais si je suis venu ici, c'est d'abord et avant tout parce que l'on m'a chargé de venir te chercher.

-Pour quelles raisons aurait-on besoin de moi? Puis-je vraiment vous être utile?

-Je l'ignore, mais il te suffira de me suivre et tu le sauras bien assez tôt.

Le séraphin déploya ealors ses ailes et s'apprêtait à s'essorer lorsque Kael, tout embarrassé, lui murmura avec gêne :

-S'il nous faut prendre la voie des airs, il faudra me porter... Ma pauvre petite aile peine à supporter mon propre poids en vol.

Kael n'avait pas terminé ces mots que déjà, Zekiel avait pris son envol. Voltigeant dans le firmament, le séraphin aux cinq ailes d'argent tournoyait frénétiquement au dessus du Chérubin. Puis, sans crier gare, Zekiel l'agrippa en plein vol et le tira vers les cieux.

Lorsque les pieds du petit ange retouchèrent enfin au sol, le premier réflexe du Chérubin fut d'examiner les environs. De toute évidence, Zekiel l'avait mené au centre d'une vaste agora, taillé à l'intérieur même d'une montagne d'un marbre blanc des plus purs. Dans les gradins, nul espace n’était laissé à l'abandon. Kael examina rapidement les visages des spectateurs. Parmi eux, nulle de ses fréquentations ne s'y trouvait, mais certains visages lui étaient familiers. Il y reconnut l'illustre Eolonon, sur qui s'agrippait un petit felorn, cette créature même qui semblait l'accompagner au travers des âges. Le créateur des Vents du paradigme, car c'était l'un des grands mérites qu'on lui attribuait, était entouré de certains de ses disciples angéliques qui l'avaient accompagné lors de ces épopées passées. Kael fut en mesure de percevoir Zaphir, Karlistor, Angelus, Kalisto, Estelle, Orophin et Zephyr, pour ne nommer qu'eux. Il remarqua aussi la présence de l'archange Ezechiel, celui-là même qui fut expulsé du paradis, puis pardonné après avoir prouvé sa bonne foi dans le monde des vivants, en plus de l'ange républicain Macaingeal. Il distingua même Dame Louise, le messagers divin Setnalov, l'ange du rêve Oniros, l'ange Mendeleïevet et bien d'autres encore! Visiblement, chaque membre de l'assistance avait su marquer la terre des Anathois à leur manière. L'espace d'au moins une ère, il avait su représenter le Paradis sur les terres dévastées d'en dessous, devenant ainsi des légendes parmi leurs confrères de la citée chimérique.

Mais il ne faut pas croire que l'élite angélique ne fut formée que par ces êtres d'exception qui avait su faire les places parmi les Anathois. Au sommet des estrades, quatre immenses trônes prédominaient, l'un dans chaque point cardinal. Ces sièges majestueux semblaient avoir été modelés à partir d'une étoile : à l'allure immatérielle, une inépuisable lueur blanche s'échappait de ceux-ci. Mais ces trônes, aussi merveilleux fussent-ils, n'égalaient en rien l'élégance et la grandeur de leur occupant, car ceux-ci n'étaient occupés par nul autre que par ceux que l'on nommait les Anges supérieurs. Ceux-ci jouissaient d'une force qui, si mise en commun, aurait certainement pu rivaliser avec celle d'un Dieu. Cependant, leur magie n'était pas exempte de limites : les anges supérieurs ne pouvaient jouir de leur pouvoir qu'a l'intérieur des frontières du Paradis. Condamnés à demeurer dans les cieux, les anges supérieurs jouissaient toutefois d'une grande influence aux paradis : c’était eux qui régissaient tout entre ces frontières et qui avait permis au Paradis de prospérer depuis des millénaires.

Tout au bas de l'arène, lorsque Kael s'aperçut que tous ces anges mythiques et que même les anges supérieurs l'entouraient, ce dernier ne put que baissé les yeux et faire preuve de la plus grande humilité. Visiblement mal a l'aise, il se retourna vers Zekiel, qui se tenait toujours a ces côtés, et lui murmura :

-Suis-je assez digne pour mériter me tenir devant eux? Si tous ces gens sont des anges exceptionnels, moi, je ne suis qu'un vulgaire insecte estropié. Je ne suis aucunement digne de toute cette attention.

Zekiel croisa son regard en affichant un air compatissant, mais avant qu'il ne puisse dire mot, une autre voix se mit a faire vibrer l'air. Tout en haut de l'estrade, l'ange supérieur de l'Est avait pris la parole :

«Chers frères, peut-être êtes-vous déjà entendu les rumeurs, mais si ce n'est pas le cas, laissez-vous informer. Il y a peu, une nouvelle terre a été découverte. Sur la grande Thessalie, les peuplades se sont mises en tête de coloniser ce nouveau territoire. Tous se préparent pour effectuer ce grand voyage et, avouons-le, le Paradis ne prévoit pas demeurer un simple spectateur devant ces évènements. Dans le monde d'en dessous, d'immenses bateaux ont été bâtis, accueillant tous les braves qui souhaitent tenter la traversée. Déjà bien des Elfes, des Humains, des Petites-gens et des mystiques sont parvenus à embarquer sur ceux-ci. Mais, actuellement, nous, les anges du paradis, n'avons envoyé aucun émissaire pour se joindre à cette aventure!

Or, aujourd'hui, nos provisions sont nombreuses, nos soucis sont insignifiants et notre foi en nous-mêmes n'a jamais été aussi grande. Quelles raisons aurions-nous pour demeurer inactifs? Aucune!

C'est pour cette raison que nous avions convié le Chérubin Kael, à se présenter devant nous. Ce dernier aura enfin une occasion de nous montrer ses capacités, puisqu'il a été décidé qu'il serait l'un des anges qui nous représenteront dans cette expédition. Mais rassurez-vous, chers frères, il ne sera pas le seul : D'autres anges inférieurs seront conviés en ces lieux d'ici peu et certains d'entre vous, légendes parmi les anges, seront aussi invité à prendre part a l'aventure.

Toutefois, sachez aussi que tous les anges qui prendront part a l'expédition ne seront pas des représentants de notre citée céleste. Non! Sur la grande Thessalie, certains anges qui ont perdu tous liens avec leurs terres natales ont aussi été conviés à participer à l'expédition ou se joindrons a nous de leur propre initiative. Bien qu'ils nous soient inférieurs à nous, habitants du paradis, j'ose croire qu'ils se montreront utiles et qu'ils nous aideront à civiliser le nouveau territoire. L'aide des autres nous sera indispensable pour arriver à nos fins, car le défi est de taille!

Sur ces mots, j'invite maintenant Kael à quitter ces lieux et à se préparer pour sa mission. J'ose espéré que ce dernier réussira la ou tant d'entre nous a échoué sur les grandes Thessalie, j'ose espéré que ce dernier réussira a pacifier ce nouveau territoire.»

Suite aux paroles de l'ange supérieur, Kael se prosterna immédiatement au sol en signe de gratitude. Puis, quand il se redressa enfin, il fut aussitôt agrippé par Zekiel qui l'attira brutalement vers les cieux.

Cette fois-ci, le Séraphin Zekiel ne vola que quelques secondes, juste assez pour faire sortir Kael hors de l'arène par la voie des airs. Dès qu'ils eurent retouché le sol, Kael se retourna aussitôt en direction de celui qui l'avait porté jusque-là, en affichant un visage partagé entre la joie et la crainte :

-Messire Zekiel, s'exclama le chérubin, comment peut-on croire que je puisse représenter les anges du paradis lors de cette expédition? Il a des milliers d'anges plus fort que moi... Certains sont même capables de terrasser une armée de dix mille ogres a eux seul. Mais...Mais moi... Je ne saurais même pas abattre une mouche, même si ma vie en dépendait! Alors pourquoi moi? Vraim... Vraiment, je n'ai pas la carrure pour réaliser cette miss... cette mission!

-Jeune ange, le rassura le séraphin, certains anges ont été créer pour combattre, mais certains sont nés avec de plus grands desseins. Tout me laisse à penser que tu fais partie de la seconde catégorie. Ce que tu crois être ta faiblesse est en réalité ta plus grande force. Utilise-la et, crois-moi, tu seras en mesure de mener ta mission à bien.

Tout en prononçant ses paroles, Zekiel s'arracha l'une de ces plumes et la tendit a Kael :

-N'oublie jamais qu'une plume doit se regrouper aux autres si elle désire s'élever vers un monde plus pur.

Après quoi, Zekiel déploya ses cinq ailes et, d'une poussée commune, ces dernières le propulsèrent dans le firmament. Laissé derrière, Kael tremblait de craintes et d'excitation.


Que l'attendait-il en ces terres que l'on appelait Olympie? Allait-il être a la hauteur des attentes des Anges supérieurs? Était-il seulement en mesure de survivre hors du Paradis?

Vous le saurez, cher lecteur, en lisant les prochains chapitres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kael le chérubin - par Kael
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monologue de Kael'Thas
» Les Elfes de Sang de Kael Indonniel...(II)
» Kael'thas down le 9/09/08 (TK clean)
» [Armée] Les Elfes de Sang de Kael Indonniel ! [HElfe]
» La nouvelle classe Art du Kael

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de Bahagon :: Archives de Bahagon :: Olympie-
Sauter vers: